Le CBD, le produit incontournable de 2021 !

Food
Publié le 25 mars 2021

C’est LE nouvel ingrédient tendance que tout le monde veut intégrer à sa cuisine : le CBD. Légalisé depuis 2018 en France, c’est outre Atlantique que l’idée d’utiliser cette molécule dans les préparations culinaires a vu le jour. Aujourd’hui, son utilisation est en pleine expansion et on en retrouve sous diverses formes : glace, huile, confiture, gâteaux, etc.

Culture de chanvre
Culture de plants de chanvre.

Qu’est-ce que le CBD ?

Digne héritier des cannabinoïdes, le CBD est une molécule présente dans le plant de chanvre. Appelé aussi cannabidiol, il est souvent confondu avec une autre substance appartenant à la même famille : le THC. Ce dernier est connu pour son effet dit « psychoactif » qui agit directement sur le cerveau et peut modifier notre comportement. Contrairement au THC, le CBD ne fait pas « planer ». Pas totalement dénué d’effets, le cannabidiol procure une sensation de soulagement comparable à l’effet d’un sédatif pour calmer la douleur. Pour cette raison, son utilisation aujourd’hui est majoritairement thérapeutique.

Le CBD en cuisine, une recette gagnante ?

La santé est un élément de plus en plus intégré dans notre façon de consommer. Nous l’avons compris et assimilé, notre bien être passe aussi par ce qui est dans notre assiette. Pas étonnant donc que le CBD trouve sa place dans nos cuisines. Si en Amérique, le produit est proposé sur ‘toutes’ les cartes des restaurants « healthy », en France notre engouement reste encore frileux.

Certains se sont quand même lancés dans l’hexagone et parmi eux, on peut notamment citer le célèbre pâtissier Philippe Conticini et son gâteau le Cirrus, notre ami Anthony Courteille de Sain Boulangerie avec sa barre choco-relax ou son cool-choux ou encore la marque Glazed et leur glace à la fleur de cannabidiol.

Glazed et sa glace au CBD
La glace à la fleur de chanvre de chez Glazed. © Jarek Ceborski / Unsplash

À Noter que la vente des produits à base de CBD est autorisée si son taux de THC est inférieur à 0,2%.

Chef, le CBD ça se mijote comment ?

Le CBD ne s’infuse pas dans l’eau.

Les cannabinoïdes contenus dans cette molécule ne sont pas solubles dans l’eau. Pour libérer les principes actifs de la fleur de chanvre, il faudra utiliser un corps gras tel que l’huile, la crème ou encore du beurre par exemple. Plus le taux de matières grasses sera haut, plus le CBD se diffusera rapidement.

Chaud devant !

Si certains préconisent de chauffer les préparations contenant du CBD pour mieux en apprécier les arômes, il ne faut pas dépasser les 300°C. À cette température, les composants actifs du cannabidiol risquent de s’altérer ou encore de s’évaporer.

Ça goûte comment ?

Cela dépend de la variété que vous achetez bien sûr ! On peut parler d’un goût prononcé de végétal, de notes de noisette et d’une légère amertume. Certains préfèrent diminuer son goût en ajoutant des épices ou des saveurs prononcées comme le cacao.

Y a-t-il des risques ?

Le cannabidiol peut s’intégrer aussi bien dans des recettes salées ou sucrées. À vous de décider ! Et pas de panique, il n’y a pas danger à en manger. En effet, lorsque le CBD est ajouté à un aliment, son cheminement jusqu’au cerveau est plus long puisqu’il va transiter par l’estomac, le foie et les intestins en amont. Il n’y a donc plus qu’une faible quantité lorsqu’il atteint le système nerveux.

Quelques points de vente à Paris :

https://lefleurcbd.co/
https://www.lafermeducbd.fr/
https://frenchfarm.ac/
https://lelabshop.fr/