Les conseils du Barman

Non classé
Publié le 28 janvier 2020

Zéro (moins) de gâchis au BAR.

Oui Barmaid, Oui Barman, si vous voulez apporter votre bière à l’édifice ( c’est mardi on est encore en forme ) derrière votre comptoir, ça ne dépend plus que de vous et de vos grosses envies de contribuer à l’effort national. Pas moins. Des petits gestes qui changent pas mal de trucs. Shot. Et cours -très- magistral.

  

First things first.

 

Commencez par le matériel et oubliez le sopalain, les essuie-tout et jetez vous sur l’univers -trop- méconnu du torchon et de sa plus grande valeur ajoutée : il passe à la machine. Si Senor.

20kg de papiers en moins. 1erround.

Vinaigre blanc et bicarbonate de soude. 2èmeround.

Je ne vous ferai pas l’immense offense de vous « parler-paille-plastique », on s’est tout dit, on s’est compris. En glace, amidon de mais, spaghettis, you name it. 3èmeround.

 

Drinks.

Les saisons.

Les saisons.

Parlons des saisons. Elles existent, au nombre de 4. Sont plus ou moins fun derrière un bar, avouons-le.

Quand les pieds commencent à geler et qu’on éternue plus qu’on se marre, penchez-vous du côté des herbes pour compenser le manque de fruits. 4èmeround.

Les clients comprennent et aiment de plus en plus. Si tel n’était pas le cas, le sujet de discussion s’offre à vous. 

Les agrumes qui comptent plus de 250 000 miles dans la cagette n’amusent plus grand monde. Prenez leur carte flyingblue, et remplacez les par des acides en tout genre. 5èmeround.

C’est évidemment très compliqué de se passer d’orange et/ou de citron/pamplemousse, mais vous en avez l’intention et les idées vont surgir car VOUS êtes porteur d’espoir dans ce beau métier.

 

Achetez une centrifugeuse, centrifugez tout ce qui passe pour récolter des pulpes, les infuser et en faire des sirops. Round 6-proche KO.

Verres consignés Vs Verres recyclés…. Round 7.

Compostez les restes, si restes il y a, ça fera le bonheur d’une voisine permacultrice ! Round 8 et KO.

 

Les grands discours sont souvent stériles et pleins de moral. Faites du mieux que vous pouvez avec le temps que vous avez, ce sera déjà vraiment pas mal.

On s’y intéresse beaucoup à La Source et on continuera.

Merci pour tout ce que vous faites déjà.